Le monitorat

L

e Monitorat de danse vise la formation d’un corps de professeurs et de moniteurs de danse au Burkina Faso.

Il s’inscrit dans la politique de mise en place des enseignements spécifiques dans l’éducation formelle au Burkina Faso et dans les pays d’Afrique francophone pour une meilleure organisation du système de transmission des savoirs artistiques.

Il s’adresse aux danseurs professionnels, aux maîtres des écoles primaires et aux enseignants du secondaire qui se destinent à l’animation des activités artistiques de leurs établissements.

La formation se déroule sous forme de séminaires (programme intensif), en adéquation avec le calendrier scolaire tout au long de l’année.

Le projet de création du diplôme de monitorat de la danse sera entrepris après la mise en place du diplôme de danseur interprète.

Des contacts ont déjà été pris par l’EDIT avec les autorités en charge de la création et de la validation des diplômes techniques au Burkina, afin de développer ce projet.