Accueil L'école de danse Les professeurs Les professeurs permanents
Irène Tassembédo

Irène Tassembédo

O

riginaire du Burkina Faso, Irène Tassembédo s’installe en Europe au début des années 80 où elle développe une approche résolument nouvelle de la danse africaine.
Sa formation très ouverte, son exigence personnelle et son énergie remarquable lui font conduire un travail chorégraphique original, alliant danse contemporaine et danse africaine.

Pour Irène Tassembédo, la danse africaine doit s’inscrire dans le temps présent, en rendre compte et se réinventer continuellement, tout en puisant ses racines dans les cultures et les traditions africaines.
Artiste jusqu’au bout des ongles, Irène Tassembédo est une grande figure de la scène artistique africaine et européenne. Elle travaille régulièrement en collaboration avec le metteur en scène Matthias Langhoff depuis 1993 : comédienne de théâtre, elle a participé comme chorégraphe et assistante à la mise en scène de plusieurs de ses créations depuis 1997.
Irène Tassembédo poursuit parallèlement une carrière de comédienne au cinéma et à la télévision.

Elle est également l’auteur de plusieurs scénarii et synopsis de cinéma (courts et longs métrages) ou documentaires, dont la réalisation du documentaire Mousso Déni sélectionnée à l’édition 2009 du FESPACO.
Pédagogue réputée et sollicitée, elle anime de nombreux stages et Master-Class de danse en Afrique, à travers l’Europe et aux Etats-Unis.
Au Burkina Faso, Irène Tassembédo a créé en 1998 le Ballet National du Burkina à Ouagadougou qu’elle a dirigé jusqu’en 2007.
Après près de 30 ans de carrière en Europe, elle s’installe dans son pays d’origine le Burkina Faso en 2007, riche de son expérience internationale, dont elle souhaite faire bénéficier les danseurs, chorégraphes et artistes africains.

Tout en continuant le développement de nouvelles pièces chorégraphiques contemporaines avec sa compagnie, elle ouvre et dirige l’EDIT), avec une vocation africaine de formation et de professionnalisation des artistes chorégraphiques. L’ambition affichée de cette école est la création du premier diplôme d’Etat pour la danse, en partenariat avec les différents ministères en charge de la culture, des enseignements et de la formation professionnelle du Burkina Faso.